wp3e3dfdfe.jpg











1: La connaissance est fondée en dernière instance sur des principes premiers mais arbitraires.

 

2: Il n'existe pas de principe premier et l'on régresse à l'infini.

 

3: La justification est circulaire.

 

Expression connue sous le nom de « trilemme d’Agrippa »

wpa86845b3.png